Numérique

De la Fracture à la Facture

  • noter cet article

dimanche 13 avril 2008, par veille


Le secrétaire d’État chargé du développement de l’économie numérique a déclaré mercredi 9 avril, en conseil des ministres qu’il présenterait avant le 31 juillet un plan de développement de l’économie numérique à l’horizon 2012. visant notamment à :
- l’accélération de la couverture numérique totale du territoire français par le très haut débit et l’extension de la télévision numérique ;
- la promotion de nouveaux modes de diffusion numérique ;
- le développement de nouvelles applications des technologies numériques dans les domaines du télétravail, de l’éducation et de la formation, de la santé.

Ce plan sera préparé avec l’ensemble des acteurs du numérique et des ministères concernés dans le cadre d’Assises du numérique qui seront réunies à la fin du mois de mai 2008. Dans sa communication, Eric Besson a souligné qu’un quart de la croissance mondiale provenait déjà du secteur du numérique mais que le niveau de l’investissement en France dans ce secteur étant inférieur à la moyenne européenne. ( http://www.econumerique.pme.gouv.fr/PMEWeb/ )

Parmi les états qui ont pris très tôt conscience des enjeux du numérique on citera l’Espagne, La Norvège, la Coré du Sud, l’Allemagne….Que ce soit pour simplifier les démarches administratives, faciliter l’accès des zones rurales à l’Internet, réduire la consommation de papier, ou se doter d’un système d’authentification sécurisé, les états commencent à voir le fruit de leurs efforts…

Pourtant, cela ne va pas sans quelques obstacles dans le cas de schémas où l’on se trouve face à une administration, échelonnée sur plusieurs niveaux : fédéral, régional (landers ou généralitats ) ou communal....

http://www.modernisation.gouv.fr/dossier/index.html?tx_ttnews%5BuidDossier%5D=22&cHash=d916a89f7b


Une universitaire norvégienne [1] , expliquait en deux mots les raisons de la révolution numérique dans son pays : climat et géographie. Le froid et le relief de ce pays ont accéléré le processus numérique, deux exemples concrets peuvent appuyer cette affirmation :
- la disparition progressive du chèque et de la monnaie papier au profit de la monétique
- le développement du e-learning [2]

Concrètement un écolier norvégien a toujours la possibilité de prendre connaissance de ses devoirs et leçons sur le site de son école.

Un parti politique pour le moins original avait même émis le souhait de faire d’Internet l’instrument le plus approprié à la mise en place de la démocratie directe.

Enfin à titre anecdotique, quoiqu’instructif allons voir ce qui se passe du côté de l’oncle Sam, ou plutôt Jerry...car il est ici question du producteur Jerry Bruckeimer.

Au cours du cinquième épisode de la nouvelle saison de la célèbre série policière Les Experts : Manhattan (CSI : Crime Scene Investigations en VO), diffusée le 24 octobre 2007 sur CBS, l’acteur principal, Gary Sinise, débarque sur Second Life dans un Manhattan virtuel à la poursuite de l’assassin présumé. Anthony Zuiker le créateur de CSI a fait appel a The Electric Sheep Company, située dans la Silicon Valley, spécialiste des mondes virtuels et dont CBS est l’un des investisseurs.

L’économie numérique aux USA n’est plus virtuelle...

http://www.lexpansion.com/economie/actualite-high-tech/les-experts-invitent-leurs-fans-a-un-cluedo-dans-second-life_128889.html

E.T.