Bercy...le téléphone pleure

Déclaration d’Impôts

  • noter cet article

lundi 21 avril 2008, par veille


La Réponse du Normand au bout du fil….

En 2007 , à l’initiative de Jean François Copé, cinq départements ( Calvados, Eure, Orne, Manche, Seine-Maritime ) ont testé le paiement des impôts par téléphone. Après avoir généralisé les déclarations pré remplies l’année dernière, Bercy prévoyait de rendre possible leur validation d’un simple coup de téléphone. (12/04/2007) http://www.journaldunet.com/0704/070412-mobile-validation-declaration-impots.shtml

Avec un mobile comme les suisses….

La possibilité de déclarer par téléphone mobile, a été envisagée par le Ministère des Finances. La France n’est pas le seul pays où un tel processus pourrait être possible, la Suisse autorisant déjà ses citoyens à valider leur déclaration directement par SMS. L’année dernière, ce sont 5,7 millions de télé déclarations qui ont été effectuées. http://www.mobinaute.com/72302-paiement-impots-telephone-demain-mobile.html

L’hexagone pourrait valider par téléphone...

Selon le Figaro, l’information étant reprise par RTL, Bercy s’apprête à généraliser à l’ensemble du territoire national la validation des déclarations de revenus par téléphone. Ce service téléphonique facturé au prix d’une communication locale.

« Toutefois, seuls les contribuables ayant reçu une déclaration de revenus pré remplie, complète et conforme, pourront téléphoner. Les autres, ceux qui doivent corriger des éléments et/ou en ajouter d’autres, devront comme d’habitude retourner leur déclaration par courrier, la valider sur Internet ou se rendre jusqu’à leur centre des Impôts.

Si l’objectif est bien sûr de faciliter la vie des contribuables et notamment de ceux qui n’ont pas accès à internet. il s’agit aussi d’augmenter les gains de productivité dans les centres des Impôts contrairement aux déclarations par Internet qui doivent d’abord être validées une à une par les agents des impôts », explique un fonctionnaire. Par ailleurs une case a été créée sur la déclaration pour les revenus provenant des heures supplémentaires exonérés d’impôt.

Aujourd‘hui, les feuilles d’impôts contiennent davantage d’éléments de revenus pré imprimés que l’an dernier. L’administration fiscale estime d’ailleurs que les tiers déclarants (entreprises, caisses de retraite, sécu, etc.) qui lui communiquent les éléments de revenus des contribuables (salaires, indemnités journalières, retraites, etc.) progressent d’année en année mais ce n’est pas cette fois que les revenus des capitaux mobiliers figureront sur les déclarations de revenus pré remplies. « Les travaux continuent », peut-on lire dans la note des Impôts.

Enfin, comme cela avait déjà été annoncée, la réduction d’impôt de 20 euros accordée aux télé déclarants va être supprimée. Seuls ceux déclarant leurs revenus sur Internet pour la première fois y auront droit »

http://www.lefigaro.fr/impots/2008/04/14/05003-20080414ARTFIG00623-revenus-la-validation-par-telephone-etendue-a-toute-la-france.php http://www.rtl.fr/fiche/86334/impots-confirmez-votre-declaration-par-telephone.html

On notera que, sur le net, très peu de voix s’élèvent contre le principe de confirmer sa déclaration par le biais d’un numéro taxé au prix d’une communication locale. De la même façon, la suppresion de la prime de 20 euros pour les revenus déclarés sur Internet, n’a pas freiné le flux des télé déclarations.

"L’homme raisonnable s’adapte au monde ; l’homme déraisonnable s’obstine à essayer d’adapter le monde à lui-même. Tout progrès dépend donc de l’homme déraisonnable."

George Bernard Shaw (1856 – 1950)

E.T.