Accueil » Centre de ressources » Articles archivés » 2011, ruptures ou continuités ?

2011, ruptures ou continuités ?

  • noter cet article

samedi 22 janvier 2011, par jean claude cohen


Nous introduisons souvent nos formations aux méthodes de prospective avec un montage d’images d’archives où l’on peut voir et entendre, entre autres, Gaston Berger -celui qui a créé le terme de prospective- et Bertrand de Jouvenel.

Ce film s’ouvre sur les voeux du Général de Gaulle aux Français, le 31 décembre 1967, où l’on entend l’homme d’Etat visionnaire affirmer qu’"en considérant la façon dont les choses se présentent, c’est vraiment avec confiance que j’envisage, dans les 12 prochains mois, l’existence de notre pays".

On sait ce qu’il est advenu de 1968, année de ruptures s’il en fut....

A l’orée de 2011, qui se risquerait à affirmer que l’année qui commence sera calme et sereine, quand, en moins d’un mois, surviennent des éléments majeurs comme le changement de régime en Tunisie, ou, en France, avec l’affaire du Médiator, la remise en question du dispositif de mise sur le marché des médicaments ?

Tout ce qu’un prospectiviste pourrait dire ici, c’est que les ruptures ne manqueront pas, et qu’elles semblent même s’accélérer et se multiplier. Peut-être n’est ce que l’effet trompeur d’une diffusion plus rapide, avec Internet ? En tout état de cause, 2011 devrait être un bon cru pour la prospective.....