Le CESE dit "Stop" à la RGPP

  • noter cet article

dimanche 27 novembre 2011, par jean claude cohen


Dans un projet d’avis sur l’organisation de l’État dans les territoires, le Conseil économique, social et environnemental (CESE) préconise de suspendre la Révision générale des politiques publiques pour évaluer localement les effets de la réforme de l’État.

Dans l’avis de la rapporteure Jacqueline Doneddu (CGT) sur les missions et l’organisation de l’État dans les territoires, le Conseil économique, social et environnemental (CESE) se penche, notamment, sur les conséquences de la Révision générale des politiques publiques (RGPP) sur l’organisation des services déconcentrés de l’État.

Il recommande notamment (Préconisation n° 28) une suspension de la RGPP :

« Le CESE estime nécessaire une suspension temporaire de l’application de la révision générale des politiques publiques pour conduire l’indispensable évaluation, associant notamment les collectivités territoriales, préalablement à une réorientation. Il souligne l’intérêt de combiner objectifs et moyens dans une démarche d’ensemble impliquant la société. Il recommande la mise en place de dispositifs publics transparents de suivi et d’évaluation. »

Voir en ligne : Texte complet de l’avis